Les momies de Revash, un voyage hors du temps

Publié le : 11 janvier 20223 mins de lecture

Les momies de Revash se trouvent en haut d’une falaise de 2 800 mètres d’altitude, à 60 km de la ville de Chachapoyas. C’est dans la vallée d’Alto Utcubamba au nord du Pérou que le site se trouve. Il est composé d’humbles maisons rouges et blanches d’un ou deux étages. Ces petites maisons sont construites côte à côte de manière à former un village.

Comment se rendre aux momies de Revash ?

Il est recommandé de prendre un guide pour vous mener sur le bon chemin. Il pourra également vous raconter l’histoire du site. Ce dernier n’est accessible que par un unique sentier abrupt. Vous devez avoir le gout de l’aventure pour y parvenir. Si vous avez des problèmes de vertiges, il vous sera compliqué de réaliser ce voyage. Le trajet prend 1 h 30 en partant de Chachapoyas. Si vous partez de l’Estancia, la route ne vous prend qu’une heure. Il est recommandé de laisser la voiture avant San Bartolo, à 45 minutes du site. La marche dure environ deux heures avant d’arriver à destination.

L’histoire des Mausolées de Revash

La raison d’être de ce site funéraire demeure un mystère. En effet, il se trouve loin du village, tout en haut de la falaise du Cerro Carbón. Généralement, le voyage dans les Andes reflète les lignes de Nazca et Machu Picchu. Mais il existe cet endroit qui vous plonge dans un autre univers dans le passé. La création des Mausolées de Revash date de 900 à 1450 après J-C. D’après les recherches et l’histoire, ce sont les momies des personnes hauts-placées qui s’y trouvent. En plus de voir les momies de Revash, vous pouvez voir le site archéologique Kuelap, les sarcophages de Karajia et la Cascade de Gocta.

La visite proprement dite du site

Les 1.5 km de marche avant l’arrivée au site est un plus pour les passionnés de randonnées ou de trek. Presque toute la route est pavée. Sur les 45 minutes de marche, il n’y a que 10 minutes de chemin de terre. Sur la route, vous pouvez apercevoir des bromélies et des orchidées. Les formes et dimensions des maisons de la falaise diffèrent les unes des autres. Chaque maison s’adapte à la taille de sa cave. Chacune des mausolées ont un mur en commun. Les momies ne sont plus à leurs places. En effet, soit les rongeurs les ont dévorés, soit les hommes les ont retirés de là. Leurs maisons sont restées intactes et le site funéraire est toujours mystique.

Plan du site